Comment fonctionne une vague artificielle ?

Décriée par les surfeurs puristes, la vague artificielle ou la vague statique connaît un engouement croissant dans le monde. Ces dernières années, nous avons vu débarquer des simulateurs de surf en VR ou en mode wave surf.

Nous constatons que les parcs aquatiques se dotent de plus en plus de piscines à vague pour attirer les visiteurs. Avec différentes technologies, il est aujourd’hui possible de reproduire des vagues parfaites, presque aussi vraies que nature. Mais quel est le mécanisme de la vague artificielle ?

D’où vient le phénomène de la vague artificielle ?

La vague artificielle est un concept qui nous vient des États-Unis. Il a été rendu célèbre par la légende du surf Kelly Slater. Après près de 10 ans de recherche, le surfeur américain a mis au point la première wave pool de l’histoire. De quoi s’agit-il ? La wave pool n’est autre qu’une sorte de piscine générant une vague artificielle à partir d’un mécanisme. Tous les mouvements de l’océan sont reproduits à l’identique, donnant l’impression de surfer sur de vraies vagues.

Le concept a été repris par de nombreux centres de loisirs, notamment les parcs aquatiques. Pour certains, la piscine à vague artificielle devient même l’attraction principale. Le concept plaît particulièrement, car il propose quasiment les mêmes sensations que les vagues naturelles. Il permet également une facilité d’apprentissage du surf. Avec les différents progrès apportés au mécanisme, la piscine à vague artificielle devient de plus en plus performante. Dans certains pays, elle est utilisée comme support d’entraînement par les surfeurs professionnels. L’avantage du dispositif est qu’il ne dépend pas des conditions météorologiques. Qu’il vente ou non, une vague se crée.

Quel est le principe de la vague artificielle ?

En général, les vagues naturelles sont générées grâce au vent. Ce sont en réalité des perturbations provoquées par l’action de l’air sur les molécules d’eau. Celles-ci se poussent entre elles et créent une houle d’eau qui, à la surface, forme les vagues. C’est ce type de mouvement qui est recréé pour former une vague artificielle.

Il existe diverses manières de créer une vague artificielle. Il faut avant tout une piscine qui constituera sa base. La taille de la piscine est un facteur déterminant de la puissance de la vague artificielle. Dans une petite piscine, il est possible d’utiliser soit de l’air sous pression, soit une pagaie pour créer les perturbations. Pour les piscines de plus grande taille, le mécanisme de l’accordéon est la technique utilisée. Le mécanisme s’ouvre et se ferme, de sorte à aspirer puis propulser l’eau, créant ainsi les vagues. La taille de celles-ci dépendra de la puissance du mécanisme.

Sham Damasky

Responsable marketing ByEvos

Ces articles peuvent vous intéresser

Le phénomène du Wave Surf

Où trouver une salle pour pratiquer le wave surf ?

Quels sont les meilleurs parcs aquatiques de vagues artificielles ?

Spot de surf en France : les meilleurs endroits pour surfer